Accueil > PROJETS PEDAGOGIQUES > PROJET PÉDAGOGIQUE EN PARTENARIAT AVEC UNE ÉCOLE MATERNELLE CHESNAYSIENNE

PROJET PÉDAGOGIQUE EN PARTENARIAT AVEC UNE ÉCOLE MATERNELLE CHESNAYSIENNE

Le jeu participe au développement de la personnalité, il favorise chez l’enfant l’épanouissement social, il l’aide à analyser le monde, à surmonter ses difficultés, à acquérir des compétences manuelles et intellectuelles, à développer l’autonomie, la confiance, la concentration, la créativité, la spontanéité,... Il a donc tout naturellement sa place à l’école.
Jouer et apprendre étant incontestablement compatible, les élèves de première de la section « Â Service de Proximité et Vie Locale  » (1SPVL) du lycée ont travaillé certaines compétences du programme de mathématiques de maternelle avec les élèves de madame Gaëlle Peyraud (grande section) de l’école Jean de la Fontaine du Chesnay (54 rue de Glatigny) à partir d’un jeu : « Â le tangram  ».
Les 28 exemplaires, utilisés par les enfants de maternelle, ont été fabriqués par les élèves de seconde "Technicien Menuisier-Agenceur" (2TMA).
L’animation a eu lieu les mardis 17 et 24 mars et les jeudis 19 et 26 mars 2015.
Cette expérience a été très enrichissante pour les petits comme pour les grands !

Présentation du jeu :
Le tangram est un jeu (puzzle géométrique) constitué de sept polygones réguliers : 5 triangles rectangles isocèles (deux grands, un moyen, deux petits), un carré et un parallélogramme.
Le principe du jeu est simple : il faut reproduire une silhouette donnée (objet, personnage, animal, bateau,...) en utilisant obligatoirement les sept pièces.


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
LYCÉE JEAN MOULIN
LE CHESNAY
(académie de Versailles)
Directeur de publication : À préciser